Aller au contenu

Lettre de la rentrée 2020

Lyon le 6 octobre 2020

Chers équipiers,

         Voici une rentrée inhabituelle pour tous, et nous voudrions tout particulièrement avoir une pensée pour ceux d’entre vous qui ont souffert de la perte d’un parent ou d’un ami, ou qui vivent maintenant des situations diversement douloureuses ou compliquées. Que l’Espérance nous soutienne et nous aide à nous tourner avec confiance vers demain car nous avons tous beaucoup à inventer, à construire, à renouer différemment nos liens.

         La toute nouvelle encyclique du pape François, nous redit avec force que le salut de l’humanité et de notre planète ne peut advenir sans l’exercice de la fraternité qui n’exclue personne mais qui prend en compte les vies les plus fragiles. Si vous n’avez pas encore lu ce texte, voici le lien pour le copier ou le lire : https://synodequotidien.wordpress.com/pape-francois/encyclique-fratelli-tutti/

            Il y a exactement cinq ans, en octobre 2015, nous étions à Rome pour trois semaines, invités comme auditeurs au synode de la famille, pour porter la parole des personnes séparées, divorcées et divorcées engagées dans une nouvelle union. Depuis la sortie d’Amoris laetitia, grâce au grand questionnaire envoyé aux équipiers et auquel beaucoup d’entre vous ont répondu, les Equipes Reliance ont beaucoup contribué à la réception d’Amoris laetitia et aux avancées de la pastorale des personnes divorcées vivant une seconde union. C’est de ce questionnaire que sont nés les propositions de cheminements Bartimée que certains d’entre vous ont suivis et que le mouvement a mis a disposition des paroisses et de certains diocèses. Depuis plus de deux ans des équipes paroissiales se forment et célèbrent, en communauté, la joie du retour aux sacrements.

Sans doute avez-vous tous appris à maitriser Skype et Zoom, ce qui vous a permis de poursuivre vos réunions pendant le confinement. Mais peut-être que cette expérience vous a donné des idées pour faire équipe autrement. Si vous avez eu des expériences singulières et que vous souhaitez les faire partager aux autres, n’hésitez pas à nous mettre un mail, nous le transmettrons à toutes les équipes. Par exemple une journée de rentrée masquée et au grand air comme dans le Nord !

Le prochain rassemblement est déjà programmé pour le 21 mars 2021, dans le couvent des franciscains à Alésia dans le 14 ième à Paris. Pour fêter les cinq ans d’Amoris laetitia, nous prendrons le thème de « La logique de la miséricorde pastorale » que notre intervenant, Mgr Giraud nous aidera à bien explorer. Nous vivrons cette journée avec le mouvement « Chrétiens divorcés, Chemin d’espérance », vous pourrez donc inviter largement des personnes divorcées remariées ou non, puisque le rassemblement est ouvert à tous.

Certains d’entre vous nous ont demandé ce qui existait sur la question « des enfants du divorce ». Le mouvement Chrétiens divorcés chemin d’espérance édite trimestriellement un journal qui aborde à chaque fois un thème différent. Le thème des enfants a été traité dans quelques numéros dont certains sont encore commandables (en particulier les numéros 94 de juin 2020 et le numéro 80) …Ecrire à Martine Loloum  martineloloum@yahoo.fr.

Et si certains se lancent sur cette question et l’approfondissent, …ils peuvent en faire un thème pour en faire profiter toutes les équipes.

Dans les thèmes d’études, outre tous les thèmes très riches et divers des END, plusieurs livres qui viennent de sortir peuvent retenir votre attention.

  • L’encyclique « Fratelli tutti » et quelques pistes de lecture qui vont certainement sortir qui permettrons d’intéressants échanges.
  • Le livre « Pour en finir avec le cléricalisme » du père Loïc de Kerimel. Une plongée dans l’histoire de l’Eglise pour comprendre l’origine et les mécanismes du cléricalisme.
  • Pour l’étude personnelle de ceux qui ont davantage de temps, voici un livre du père Luca Castiglioni, « Filles et fils de Dieu » qui s’interroge sur « le ministère commun des laïcs », prêtres, prophètes et rois. Place des laïcs et particulièrement des femmes dans notre Eglise.

Nous avons quelques contacts et deux nouvelles équipes en perspective, l’une dans le grand Ouest de Paris et une autre sur Marseille. Nous avons également reçu une demande sur Strasbourg, mais difficile de trouver d’autres couples …une nouvelle équipe s’est mise en route à La Réunion, nous n’avons pas beaucoup de nouvelles des équipes de l’ile Maurice mais ils ont eu beaucoup de soucis avec leur marée noire ! La période n’est pas idéale, mais n’hésitez pas à parler des équipes Reliance à vos amis…et du rassemblement du 21 mars.

La commission internationale de réflexion « seconde union » que nous animons et qui a été mise en place par l’équipe responsable internationale des END, poursuit son travail, malgré les contraintes liées à la pandémie. Elle a permis de mettre en évidence que la France est la plus avancée dans cette pastorale grâce à l’existence de Reliance depuis vingt ans.

Nous terminons en vous souhaitant une belle année en couple et en équipe dans un esprit de confiance et prêt à vivre les adaptations nécessaires qui nous bousculent mais qui nous redonnent aussi un élan pour toujours mieux vivre l’Evangile.

Nathalie et Christian

En savoir plus sur Equipes Reliance

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading