Propositions Pastorales

Depuis leur création aux alentours de l’an 2000, les équipes Reliance, travaillant en réseau avec d’autres acteurs de la pastorale des personnes  » divorcées et divorcées-remariées », ont acquis une certaine expertise et leurs équipiers se sont eux-mêmes investis dans les pastorales familiales et les mouvements qui voulaient bien les intégrer.

Certains animent des groupes de parole et de prière pour des personnes séparées ou divorcées, d’autres accompagnent des couples qui s’engagent dans une nouvelle union et qui souhaitent vivre « un temps de prière » car ils veulent mettre leur nouvelle vie sous le regard aimant du Seigneur. D’autres enfin ont réfléchi et travaillent aux chemins de discernement pour un accès éventuels aux sacrements, comme le propose le chapitre VIII d’Amoris laetitia.

Les étapes du chemin de Bartimée vers son intégration à la suite de Jésus

Ils ont donc construit un processus a partir de l’évangile de Bartimée et ont décliné cette idée sous plusieurs forme :

les cheminements Bartimée à vivre en paroisse et , pour les équipiers Reliance, un thème d’année Bartimée. A noter qu’à partir de cette idée on peut construire beaucoup d’autres propositions pour accompagner au plus près la demande des personnes et des communautés. et afin de ne pas construire de nouvelles normes surtout. Ce processus peut également s’adapter à tout chemin de réinsertion dans une communauté, puisque à la question centrale  » Que veux-tu que je fasse pour toi », la réponse qui nomme le désir profond des personnes n’est pas seulement une demande de retour aux sacrements et peut émaner de personnes dont la situation dite « irrégulière » n’est pas celle des personnes divorcées engagées dans une nouvelle union, ou qui ne se sentent tout simplement pas  » à leur place dans l’Eglise » bien que dans une situation objectivement  » régulière ».

Cette proposition concrète de « retour possible aux sacrements » après un cheminement de discernement personnel et pastoral est bien l’interprétation que le pape François souhaite pour les chrétiens et les communautés de l’Eglise du III ième millénaire et qu’il a clairement explicité dans son rescrit pontificale du 5 juin 2019.

les étapes de l’intégration de Bartimée à la suite de Jésus.